Pare soleil: Vertical / Volet / Pergola bioclimatique

Pare soleil: Vertical / Volet / Pergola bioclimatique

Pare soleil: Vertical / Volet / Pergola

Pergola bioclimatique

L’idée est de construire une pergola bioclimatique, mais à base de bois avec des lames orientables et bien sûr sans se ruiner.

Première étape le cadre, comme nous avions encore quelques poutres de 6 x 18 de réserve de la construction, nous les avons utilisées pour faire le cadre. Deux croisillons viendront renforcer ce cadre et comme le système SAM pour la rotation des lames ne peut excéder 1 mètre de large, nous devions en réduire sa largeur.

Le cadre étant relativement lourd, sera arrimé sur la façade et un pied de renfort viendra soulager l’ensemble. De nouveau, tout cela est réfléchi, ce pied donnera du caractère au bâtiment en même temps servira de support pour la barrière menant à la piscine.

L’élévation se fait grâce à notre lève plaque.

Entre les intervalles des profils en plastique, SAM seront visés, ce sont des modules pour 5 lames, dans notre cas, il y en aura 12 pour un côté et 13 pour l’autre.

Les planches, sont des voliges que nous avions en stock (reste des planches utiliser pour délimiter la toiture, récup quand tu nous tiens). Coupé en deux et arrondies sur les bords, puis 2 couches de lasure. Reste plus qu’à les insérer dans les profils SAM. À titre de précaution, nous avons quand même mis 2 vis par lame pour solidariser le tout.

En fonction de la saison, il n’y a plus qu’à les orienter à l’aide d’une canne.

Poutre pare soleil vertical

L’intérêt de ces poutres est multiple : 

    – Point d’appui pour la casquette.

    – Délimiter physiquement la séparation entre les deux gîtes.

    – De par l’orientation donné aux poutres, éviter les regards indiscrets entre les gîtes.

    – L’orientation des lames, diminua l’entrée du soleil dans les chambres.

    – Un point de vue esthétique et de modernité

Poutre en lamellé contre- collé de 22 x 11 afin de garder une grande stabilité dans le temps. Application de deux couches de lasure.

Lors de la construction du bâtiment, une poutre horizontale de maintien de la casquette avait été prévue. Un profil en T composé d’un plat de 4 mm sur lequel un tube plein de 20 mm a été soudé, viendra se fixer sur le haut des poutres. Le bas sera fixé sur un pied métallique pour éviter que le pied de la poutre ne prenne l’eau. Élévation à l’aide d’un palan. 

Volet coulissant

Le cadre est composé sur les côtés de profil métallique en U de 25×25 dans lequel en haut et bas un carré de métal de 20×20 viendra s’insérer. Dans le bas, la jonction sera soudée et en haut visée.

Deux couches de peinture antirouille seront appliquées sur les cadres.

Des lames de bois, identiques à celles du bardage seront coulissées dans ce montage.

Le profil supérieur sera doté de deux roulettes et le tout viendra s’insère dans un rail préalablement fixé.

Un système intérieur sera mis pour assurer une sécurité au volet, et en journée une cale servira de guide, cela empêchera l volet de frotter sur le mur lors de son déplacement. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.